Toutes les questions sur la Franc-maçonnerie que vous n'avez jamais osé poser !

Découvrez nos partenaires ci-dessous


QUESTIONS A POSER A UN FRANC-MAÇON

Commandez-le livre intégral dès maintenant

Lorsqu’on rencontre un Franc-maçon, la première fois, les questions se bousculent. Comme nous ne savons pas ce qui s’y passe, nous n’osons pas. Nous ne savons pas par quel bout le prendre ! Quelles sont les bonnes questions à poser ? Nous voudrions savoir et en même temps nous ne voulons pas nous priver de la surprise. Alors pour vous aider à mieux préparer votre premier entretien, ainsi que les deux suivants, du moins si ce premier rendez-vous est positif, voici quelques suggestions.

 

Questions importantes à poser

·        Est-ce une Loge mixte ? Il est important de savoir si votre futur Atelier ne travaille qu’entre Frères, entre Sœurs ou bien en mixité. Le travail ne sera pas le même. Nous aurons l’occasion d’en reparler dans le chapitre consacré à la mixité en Loge !

 

·        Quelle est l’orientation du travail en Loge ? Est-ce une Loge symboliste ou sociétale. Si vous pensez fermement qu’on change le monde en se changeant soi-même, mieux vaut se retrouver dans une Loge où le symbolisme sera plus important. Si vous pensez au contraire qu’on se change en changeant d’abord le monde extérieur, mieux vaut éviter les travaux trop symbolistes. Vous pourriez très vite regretter votre venue. Sans vouloir vous enfermer dans un choix binaire, il est évident qu’un maçon qui travaille essentiellement sur lui va pouvoir ensuite rayonner sur la société et l’influencer de sa richesse de pensée. En revanche, je doute qu’un maçon qui ne changerait rien en lui (associé à vingt autres maçons dans le même cas) puisse changer la face du monde.

 

·        Quel est le nom de la Loge ? Il est assez naturel de demander le nom de votre future Loge. Si votre Loge se nomme « Loge Zéro » ou encore « Liberté Chérie[1] », il sera utile de demander d’où est issu ce nom ! C’est rarement le fruit du hasard et votre futur chemin maçonnique en dépend, donc ça ne coûte rien de poser la question.

 

·        Depuis quand existe-t-elle ? L’énergie d’une Loge de deux ans n’est pas la même que celle d’une Loge centenaire. Les jeunes Loges ont des caractéristiques différentes. Par exemple, la stabilité du pouvoir n’est pas la même, l’attachement à la Loge est différent de par l’ancienneté des membres.

 

·        Combien êtes-vous dans votre Loge? Cette question est assez importante car on ne travaille pas de la même manière dans une Loge de sept membres que dans une Loge de soixante-quinze membres.

 

·        Ā quelle Obédience appartient-elle ? Là aussi, cette information revêt une certaine importance. Si vous intégrez une Obédience de trois Loges, totalement inconnue et surtout, qui ne bénéficie d’aucun traité d’amitié avec les autres Obédiences, vous risquez de ne jamais pouvoir « voyager ». Cela veut dire qu’on vous interdira l’entrée des Loges des autres Obédiences que vous visiterez. On peut très bien être très déçu d’une Loge appartenant à une très grande Obédience et très heureux dans une Loge dite « sauvage », c'est-à-dire indépendante. Cependant, mieux vaut le savoir dès le début. Une Loge sans aucun traité d’amitié vous oblige à rester entre vous, sans pouvoir vous nourrir des autres travaux qui se font dans le pays.

 

·        Combien cela coûte-t-il ? Les Loges font presque toujours payer les frais d’Initiation. Le montant est raisonnable et tourne autour des 150 €. Si une Loge qui vous demande à votre arrivée de payer 500 € de frais d’Initiation, méfiance et vigilance. A cette somme initiale s’ajoutent les frais annuels appelés « La Capitation ». Elle se renouvelle chaque année. Elle peut généralement (si vous le demandez préalablement) être payée en deux ou trois fois. Son prix va de 150 € à 480 €/an. Dans une Loge normalement démocratique, le montant annuel de la Capitation doit être voté par les Maîtres de la Loge. Attention de ne pas oublier de l’acquitter, car un défaut de paiement est une cause de radiation. Être radié d’une Loge appartenant à une Obédience reconnue peut vous pénaliser fortement. Vous serez ensuite interdit de transfert en vertu des traités d’amitié qui existent entre bon nombre de Grandes Loges.

 

·        La question du Rite : Sans connaissance des bases de l’Art Royal, il serait prématuré de vous parler des différents Rites qu’on pratique et surtout de leurs subtilités. La question du Rite est selon moi superflue à ce stade. Le mieux est de vous laisser bercer et de croire en votre bonne étoile. Il existe plus de trois cents formes d’arts martiaux appelées Kung Fu. Imaginez-vous, sans avoir la moindre connaissance, devoir faire un choix entre tous les styles. Cela reviendrait à tous les pratiquer avant de les choisir. Nous touchons alors à un problème de physique quantique. Par conséquent, laissez votre bonne étoile choisir pour vous.

Commandez-le livre intégral dès maintenant


[1] Loge maçonnique célèbre pour avoir fonctionné (discrètement) à l'intérieur du camp de concentration nazi d'Esterwegen pendant la Seconde Guerre mondiale. Des ouvrages racontent son incroyable histoire.