Toutes les questions sur la Franc-maçonnerie que vous n'avez jamais osé poser !

Découvrez nos partenaires ci-dessous


QUI VAIS-JE RENCONTRER UNE FOIS DEDANS ?

Commandez-le livre intégral dès maintenant

J’ai visité des dizaines de Loges de plusieurs nationalités et je peux vous assurer qu’il ne m’est jamais arrivé d’être extatique devant une Sœur ou un Frère, tant j’étais impressionné. Je vais même vous avouer que je me suis déjà retrouvé en Loge avec des personnalités du monde profane… sans les reconnaître. En Loge nous sommes tous égaux. Une personnalité revêtue du même costume, du même tablier et des mêmes gants. Il faut dire qu’on ne devient pas phosphorescent parce qu’on passe plusieurs fois à la télé.

Pour l’anecdote, je citerais un passage de l’incontournable ouvrage du non moins excellent, très sérieux et très amusant Frère Philippe Benhamou[1]. Il nous rapporte que le Président Teddy Roosevelt rendit visite à sa Loge locale « Matinecock n°806 », qui était dirigée à l’époque par son propre jardinier. Au Président de déclarer ensuite « De toute évidence, je ne pouvais pas aller le voir chez lui en rentrant à la maison. Il en aurait été embarrassé. Il n’aurait pas pu venir me voir sans provoquer une gêne. Dans la Loge, c’était différent, il était au-dessus de moi. Bien que je sois Président des Etats-Unis d’Amérique et c’était bon pour lui, et bon pour moi. »

Comme j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire plus haut, les Francs-maçons sont des gens de tous horizons. Mais il faut quand même le dire, la majorité est d’un niveau social et d’éducation supérieur à la moyenne. Un sondage a été fait en 2011 par le site Internet l’Edifice[2] sur le profil et les coutumes des Francs-maçons. Cinq cents maçons de tous bords ont participé à l’enquête de cent vingt questions. Il ressort que Le Franc-maçon type est pour quatre-vingt-trois pour cent un homme et pour dix-sept pour cent une femme. Les trois quarts ont entre cinquante et soixante-neuf ans, de niveau Bac plus quatre, salariés et cadres supérieurs.

Il est évident qu’on trouve plus facilement en Loge des intellectuels que des manuels. Plus de la moitié des maçons est constituée de cadres supérieurs.

Commandez-le livre intégral dès maintenant

[1] « La Franc-maçonnerie pour les nuls » Editions First – Philippe Benhamou et Christopher Hodapp

[2] www.ledifice.net - Sondage Maçonnique de 120 questions de L'Edifice (Septembre 2011). Rappelons toutefois que l’échantillonnage n’est pas connu et le panel en question ne concerne que 0,003 % des maçons français. Il serait donc intéressant que les Grandes Loges se penchent sur ce point du profil précis, car elles possèdent toutes les données utiles.